21 septembre 2006

Quand les collegues s'en melent (et s'emmelent)

Il m'en arrive aussi "hors client"... merci les collegues !

>> En passant, j'entend un collègue s'adressant à un autre :
"J'ai 3 étagères à changer... tu peux le faire ?"
(dans le genre pas gonflé !)

>> J'ai mal négocier un tournant en déplacant une palette sur laquelle il y avait des livres, résultat : (presque) tout les bouquins se sont retrouvés parterre, en pleine allée centrale et devant tout le monde. Déjà un peu gené (en faite je m'en foutais, j'étais plutôt contrarié parce qu'il fallait que je ramasse...) une collegue m'appel du fond de l'allée (vachement discret, mais bon les regards de tout le magasin -clients/collegues- étaient déjà tous tournés vers moi). Je la regarde et là elle applaudit... je lui tend le poing le pouce sorti vers le haut, bien que ce n'était pas ce doigt que je voulais lui tendre....

>> Le founisseur de CD fait ses retours (il reprend les invendus) et donc me tend le bon de reprise et commence à compter. Avec mon collegue on lui parle dessus pour qu'il se trompe, ce qui arrive. Il trouve 89 CD alors qu'il devrait y en avoir 98. Il recommence et s'apperçoit qu'il y en a 99. Pendant qu'il va remettre le CD de trop dans le rayon je planque un CD. Dès qu'il revient mon collègue lui dit qu'il y en à 97. Il recompte et s'apperçoit qu'il en manque effectivement un. Il retourne récupérer celui qu'il avait posé et bien sûr je replace le CD que j'avais caché... Recomptage : un de trop ! Et ça repart ! Ca a bien duré 4 ou 5 fois avant qu'on ait pitié et qu'on arrete de l'embeter... Arf, j'ai bien rigolé !

>> En passant j'entend un collegue rangeant un rayon s'exclamer : "Quel métier douloureux".
Je me suis promis de lui rendre hommage sur mon blog !

>> Je vois au bout du rayon un des haut boss s'agiter devant mes collegues. Je vais voir de quoi il s'agit et j'entend l'histoire :
"... non mais vous imaginez ?
Il y a un client qui a prit un vélo avec les point de la carte fidélité que l'hotesse d'accueil a oublié de lui déduire. Hé ben vous savez pas ce qu'il a fait ?? Ils est revenu le lendemain et en a prit un autre !!!"
Et la j'entend mon collègue lui répondre : "Et on lui a décompté ses points cette fois ?"
Pff quelle naïveté. J'espere bien que le client en a profité ! J'aurais fait de même, le contraire m'aurais paru tellement absurde...

>> Ha oui j'ai failli oublier, avec les collegues on va essayer une nouvelle approche afin que le client comprenne mieux (on espere...) :


Edit :
Un petit rajout :
Aujourd'hui une caissière vient avec des cartouches d'encre à la main et me demande "dis, Cyan et Jaune c'est pareil ?". Haaa, j'ai failli la remercier d'agrémenter mon blog...

2 commentaires:

Crocky a dit…

Aaaaaaaaaaah! Un peu de bonne humeur dans ce monde de supermarché!!

Neko a dit…

Disons que c'est par desespoir...